Les réparations

Pour toute réparation importante à effectuer sur un instrument, l’artisane vous propose d’abord un devis détaillé et vous donne des explications les travaux à faire. La réparation peut être documentée par photo, ou même suivie par le propriétaire en cas d’intérêt (et sous réserve de disponibilité).



Réglage de la sonorité

Le musicien et la luthière testent et essaient ensemble divers réglages de la sonorité ou de types de cordes. L’âme et le chevalet sont des pièces essentielles:  leur ajustage, leur position, leur matière, modifient beaucoup le potentiel de sonorité de l’instrument. Le choix des cordes est également très important en fonction du jeu du musicien et du style de musique joué. Les différents cordiers, mentonnières, épaulières ou piques présents sur le violon et le violoncelle sont aussi un moyen d’optimiser le son.


Instruments baroques

Esther Bornand rénove les violons, altos et violoncelles anciens, datant de la période baroque. Elle aime rendre aux instruments leur âme originale, les retourner aux sonorités de leur époque. Pour la reconversion, les instruments voient leur manche original retrouver un angle plus plat, une touche et un cordier d’épicéa plaqués d’ébène leur sont ajoutés et la barre d’harmonie est remplacée par une nouvelle plus courte, qui laisser vibrer les cordes de boyau et faire résonner leurs harmoniques tellement riches.

Si vous possédez un instrument ancien et que vous aimeriez jouer de la musique baroque, faites établir un devis pour le « tournage » de votre instrument en baroque. Il est aussi possible de le faire sur des instruments plus récents, à discuter avec la luthière.